Pour une lumière propre !

Écrit par Olivier
Affichages : 2098

LA DÉCHÈTERIE DE LA GABARRE

MODE D'EMPLOI DE LA COLLECTE ET RECYCLAGE DE VOS LAMPES

QUELS SONT LES AVANTAGES A UTILISER DES LAMPES A ECONOMIE D'ENERGIE ?

A luminosité égale, les lampes à basse consommation et les tubes fluorescents consomment jusqu'à 5 fois moins d'électricité que les ampoules à incandescence.

La durée de vie des lampes à économie d'énergie est 10 fois supérieure à celle des ampoules classiques, ampoules à filament. Ceci permet de limiter le nombre d'unités produites pour le même service rendu et donc de diviser par 10 la quantité de déchets produits. De plus, elles sont recyclables.

QUE DIT LA LOI ?

Le code de l'environnement (article L541-2) impose à toute personne détenant des déchets de s'en débarrasser dans des conditions respectueuses de l'environnement.

Pour vous, le SYVADE Guadeloupe a mis en place la collecte des lampes usagées, dans le cadre d'une convention signée avec l'éco-organisme Récylum en 2016.

Désormais, particuliers et professionnels peuvent apporter leurs tubes fluorescents dits « néons », leurs lampes à la déchetterie Bénito Espinal, située sur le site de La Gabarre, qui seront recyclés par l'entreprise Récylum.

POURQUOI RECYCLER LES LAMPES ?

Plus de 90% du poids des lampes sont recyclables.
Neutralisation du risque de pollution par le mercure
Le mercure, présent en infime quantité dans les lampes, est une substance dangereuse mais néanmoins indispensable au fonctionnement des lampes. Le recyclage des lampes permet d'isoler et de réutiliser ce mercure.

Produire des tubes fluorescents à partir de verre recyclé nécessite moins d'énergie puisque le calcin (débris de verre) a un niveau de fusion inférieur à celui du sable (matière première principale du verre).

QUELLES LAMPES NE SE RECYCLENT PAS ?

▪ les ampoules « classiques » à filament 
▪ les lampes halogènes 


Les ampoules « classiques » à filament et halogènes doivent être jetées avec les ordures ménagères.

QUELLES LAMPES DOIT ON RECYCLER ?

▪ les lampes fluo-compactes, dites basse consommation

     


▪ lampes à LED 

 


▪ tubes fluorescents, dits néons 

 


▪ lampes sodium haute pression 

 


▪ lampes à iodure métallique

 

Les lampes qui se recyclent ne doivent être jetées ni avec les déchets ménagers, ni dans le conteneur à verre, mais dans les bacs prévus à cet effet. Ces lampes recyclables ont des formes très variables et portent toutes le symbole explicite « poubelle barrée ».

 

Ce symbole figure obligatoirement sur les lampes recyclables depuis le 13 août 2005 signifiant qu'elles ne doivent pas être jetée avec les ordures ménagères. Ce symbole concerne également l'ensemble des appareils électriques et électroniques tels que les téléviseurs, frigos, etc.

QUE RECYCLONS‐NOUS DANS VOS LAMPES ? QUE DEVIENNENT VOS LAMPES USAGEES ?

Les lampes basses consommation et les tubes fluorescents sont recyclables à plus de 90 % de leur poids.

▪ Le verre (88%) est la matière recyclable la plus importante. Il constitue l'essentiel du poids des lampes. Les verres des tubes fluorescents usagés permettent de fabriquer de nouveaux tubes. Le verre des lampes usagées permet de fabriquer des abrasifs et des isolants pour le bâtiment....
▪ Les métaux (5%) comme le fer, l'aluminium, le cuivre composant notamment les contacts et culots de lampes sont réutilisés dans les filières de fabrication de divers produits neufs.
▪ Les plastiques (4%) ne pas recyclés à ce jour. Les volumes en jeu sont insuffisants pour la mise en place d'une filière économiquement viable. Ils font l'objet d'une valorisation énergétique (production d'énergie) par incinération.
▪ Les poudres fluorescentes (3%) recouvrant l'intérieur des tubes fluorescents et des lampes basse consommation sont recyclées pour en extraire les terres rares qui les composent.
▪ Le mercure (0,005%) présent en infime quantité, est contenu dans les poudres fluorescentes. Il isolé et neutralisé, stocké de façon hermétique dans un lieu de stockage sécurisé (CSDU).

L'éco-contribution

Depuis le 15 novembre 2006, lors de l'achat d'une lampe à économie d'énergie neuve, vous payez une éco-contribution qui permet de financer son élimination en fin de vie.

Les lampes collectées auprès des déchèteries et magasins sont prises en charge par Récylum, l'éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France. Ces opérations sont financées par l'éco-contribution, payée lors de l'achat d'une lampe neuve.

Outil de géolocalisation des points de collecte
Récylum a développé un outil de géolocalisation qui vous permet de trouver le point de collecte le plus proche de chez vous. Rendez-vous sur le site www.malampe.org, rubrique « Que faire de vos lampes ? »

OÙ DEPOSER VOS LAMPES USAGEES ?

Déposez vos lampes à la déchèterie Bénito Espinal [site de la Gabarre ‐ LES ABYMES ‐ du lundi au samedi de 07h00 à 17h00 / Tél 0590 83 39 01]
Rapportez vos lampes en magasin : tout magasin qui vend des lampes a l'obligation de reprendre les lampes usagées de ses clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage, etc.).

Voir les points de collecte les plus proches de chez vous [URL à utiliser : http://www.malampe.org/geolocalisation]

Tapez "Guadeloupe" dans l'espace "Rechercher".

Pour en savoir plus sur le recyclage des lampes, cliquez ici

Notre site utilise des cookies pour mesurer l’audience et les usages de nos visiteurs, et vous offrir la possibilité de partager les contenus sur les réseaux sociaux.
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.